Nos Actualités
Jardin de bord de mer
7 juin 2017

Jardin de bord de mer à Penmarc’h

Comment créer un jardin à Penmarc’h, à 20 mètres de la mer où les éléments se déchaînent? Comme le vent en hiver à plus de 90km/h qui ramène le sable et envoie les embruns salés des vagues déchaînées dans notre jardin… Quel merveilleux spectacle! Cependant pour un jardin ça peut se transformer vite en désastre si l’on a pas tenu compte de cet environnement. D’ailleurs, à cause de ce climat, les maisons côtières ont plutôt des cours que des jardins.

 

avant chantier Olivier et jardinière   terrasse plage galets

          Légende : début de chantier, terrasse, jardinière en ardoise et effet rouillé, olivier, plage et galets

 

Quelques précautions à prendre si l’on veut un résultat durable :

  • Se protéger du vent
  • Choisir des plants résistants au sel des embruns
  • Placer les plants selon leur fragilité et leur hauteur
    (Plus une plante est haute et fragile, plus elle doit être dans un endroit protégé)
  • Facile à entretenir
  • Le choix des matériaux qui résistent à la corrosion
  • Respecter l’environnement

 

allée en ardoise, galets IMG_20170530_182741

      Légende : allée en ardoise, galets, ganivelles  et en plantations : armeria, oyat..

 

Commencer par observer la nature: quels sont les plants qui résistent naturellement, qui se sont adaptées, quels type de paysage s’est formé? Dans cet aménagement nous avons choisi de copier la nature : en créant un « jardin plage »  ou « minéral », en plantant de l’armeria maritima et de l’oyat que l’on retrouve sur nos plages bigoudènes et reprenant la minéralité très importante avec les fameux « Rochers de Penmarch ». Nous avons aussi utilisé ce qui existait dans cette cour : les pierres ont été retravaillées pour créer des bancs (image en « une »)